Zoom sur l’année 2016

La fin d’année approche, c’est le moment de dresser mon bilan photographique 2016.

Je trouve que c’est un exercice intéressant, car au delà des objectifs que l’on s’est fixés, c’est toujours une bonne chose de prendre le temps de faire le point sur soi-même, de revenir sur ce que l’on a apprécié ou non, sur ses réussites et ses échecs. C’est un bon moyen de comprendre ce qui n’a pas fonctionné, d’essayer d’en déterminer les causes, et de repartir sur 2017 avec de nouvelles envies et de nouveaux challenges. Je fonctionne beaucoup comme cela désormais, et pas qu’en photographie d’ailleurs. Je vais revenir sur quelques faits qui ont marqué mon année sur le plan photographique.

Un site Web, des réseaux sociaux

Début 2016, mon site internet venait à peine de voir le jour. Il faut dire que cela fait seulement deux ans que je me suis mis sérieusement à la photo. Cette année, j’ai publié 20 articles sur mon blog, soit une moyenne d’un peu moins de deux par mois. C’est un rythme qui me convient. Si je n’ai rien à dire d’intéressant, je préfère me taire, et ma vie privée + professionnelle me laisse parfois peu de temps libre pour écrire. Disons que quand j’ai du temps libre, je préfère faire des photos, mais j’aime partager mon point de vue ou des expériences, et je trouve qu’un blog reste vraiment pratique pour cela.

Aujourd’hui, mon site est avant tout une vitrine qui me permet de présenter mon travail, mais également un espace de partage d’expériences diverses, tel que je l’avais imaginé. J’ai eu 1600 visiteurs uniques cette année, ce que je trouve très satisfaisant (je ne m’étais rien fixé de particulier).

Du côté des réseaux sociaux, je suis suivi par près de 600 personnes sur Twitter, plus de 1300 sur FlickR et quelques centaines sur Instagram, que j’ai découvert il y a peu de temps. Cela me fait très plaisir, mais cela reste « des chiffres ». Autant c’est amusant au début, autant je ne m’intéresse plus vraiment au nombre de gens qui me suivent, même si cela fait toujours plaisir bien entendu. Je préfère la qualité des vraies rencontres, ou de discussions virtuelles constructives, que de courir après des « likes » ou des commentaires du type « Amazing ! ». En effet, sur pas mal de réseaux sociaux, c’est un peu le monde des bisounours, et on ne bénéficie pas toujours de critiques intéressantes sur son travail, ce qui est dommage. Les gens qui laissent un commentaire sur mon site prennent le temps de me dire ce qu’ils apprécient ou non, et je trouve ça beaucoup plus enrichissant (Merci à vous !). Twitter reste néanmoins un bon moyen de faire des rencontres intéressantes, d’échanger sur tout un tas de sujets, et FlickR et Instagram un bon moyen de partager ses images.

Sans oublier le magazine Flipboard, consacré à la sacro-sainte photographie de rue, fondé par mon camarade Thomas Benezeth et que je gère avec lui. Vous pouvez retrouver ce magazine ici : SHOTS IN THE CITY

Du nouveau matériel

2016 fut l’année de mon passage chez Fuji.

Ce qui est rassurant, c’est qu’en 2015 j’avais des doutes sur mon matériel, mais fin 2016, je ne me vois plus changer de crèmerie ! Je pense avoir trouvé mon bonheur chez Fuji, avec mon X-T10 : Légèreté, compacité, ergonomie… Et surtout, last but not least, une superbe qualité d’image. Passé un temps d’adaptation à travailler les fichiers RAF (format RAW chez Fuji), je commence à vraiment apprécier cette marque et ses optiques fantastiques.

Mon nouveau X-T10 et sa focale fixe 18mm (eq 28) f/2
Mon nouveau X-T10 et sa focale fixe 18mm (eq 27) f/2

Je suis plutôt technophile, comme vous le savez, et même s’il est vrai qu’un bon appareil photo de fera pas de vous un meilleur photographe, je suis convaincu qu’un appareil photo que l’on a plaisir à utiliser, avec lequel on se sent à l’aise, laisse une meilleure place à l’expression photographique.

De belles rencontres

Fin 2015, j’avais déjà eu le plaisir de faire la connaissance de Thomas Benezeth au salon de la photo, et j’ai pu le revoir cette année à l’occasion d’un déjeuner.

En 2016, j’ai également eu le plaisir de rencontrer « en vrai » : Thomas Chauvin, Cédric Emeran, Lionel Maziere et Pierre Farris. 4 photographes urbains (avec un style et une sensibilité qui leurs sont propres), et 4 personnes très sympas. Autour de ces rencontres, j’ai eu le plaisir de partager un déjeuner, d’avoir une visite privée des recoins de La Défense, de voir la superbe exposition de Louis Faurer à la Fondation Henri Cartier-Bresson, et de retourner au salon de la photo, édition 2016.

"Ça va parler photo ce midi je le sens" ^^
« Ça va parler photo ce midi je le sens » ^^

C’est probablement le plus grand plaisir que m’a apporté la photographie de manière indirecte : Le partage d’une passion avec d’autres passionnés, des rencontres toujours très conviviales et enrichissantes, et qui finissent bien souvent par dépasser le cadre « strict » de la photo. J’ai le sourire en écrivant ces lignes, vous pouvez me croire 🙂 !

Jean Marquis au salon photo 2016
Jean Marquis au salon photo 2016

Je n’oublie pas également toutes les chouettes rencontres « virtuelles » que j’ai pu faire cette année, en espérant qu’elles finiront par se matérialiser (autour d’un verre, pourquoi pas) ^^ !

Des publications

Je n’avais rien attendu de ce côté là, mais l’année a été plutôt riche en événements. Tout d’abord, j’ai eu le plaisir d’être invité à participer aux Interviews en série de Anne Landois-Favret, une photographe très active sur son blog : Bigorno-Portfolio. Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article ici : 

Alexandre Fedi – Photo de rue et expériences [rouge et poteaux] 

Pour l’occasion, j’ai relevé le défi que me proposait Anne en me prêtant à l’exercice des séries, qui m’a beaucoup plu et donné envie de m’y consacrer davantage. 2016 ne m’en a finalement pas donné l’opportunité. Peut-être en 2017, qui sait.

J’ai ensuite eu l’honneur d’être le « Street Photographer of the week » de Streetphotography Magazine, un blog anglophone sur la photographie de rue. C’est également un groupe sur FlickR, dans lequel je partage mes images, et qui ont été repérées. J’ai répondu à quelques questions en anglais, et fait l’objet d’un article sympa sur leur site avec plusieurs de mes photos.

Inspired Eye #38
Inspired Eye #38

Enfin, j’ai fait l’objet d’une interview dans le magazine « Inspired Eye« , un webzine édité au format PDF toutes les quatre semaines par deux amis passionnés, Olivier Duong et Don Springer. Pour le coup, cela m’a donné pas mal de boulot, une série de 35 questions en anglais auxquelles j’ai répondu et une vingtaine images à transmettre. Le résultat fut vraiment gratifiant, une interview sur plusieurs pages avec mes photos en grand format. Et quelques progrès dans la langue de Shakespeare, please 😉

Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez encore commander ce numéro ici : Inspired Eye #38 Je vous invite même à vous abonner, si le format Web ne vous rebute pas, c’est vraiment un chouette magazine édité par des gens qui font un boulot incroyable. Près de 200 pages qui sortent toutes les 4 semaines, il faut le faire.

Une page de mon interview
Une page de mon interview

Des photos

Cette année 2016 a été une année beaucoup plus prolifique sur le plan photographique que 2015. Je m’étais fixé comme objectif de faire plus de photos, et j’y suis parvenu. Tout en continuant de saisir les opportunités comme j’avais l’habitude de le faire, j’ai réussi à faire 4 ou 5 sorties photo dans l’année, et d’une manière générale j’ai pris plus de temps pour cela. 

Je suis vraiment content de ce point de vue, car j’ai le sentiment d’avoir progressé dans ma pratique de la photographie de rue. En exerçant mon œil plus régulièrement, je fais moins de photos et repère plus vite ce qui m’intéresse. Je me suis aussi beaucoup moins intéressé au matériel, et de plus en plus au travail des autres, à travers les livres ou les expositions. Et j’apprécie énormément !

A l’occasion d’un dernier article pour l’année 2016, je vous proposerai un top 10 de mes photos préférées, cela sera une bonne façon de boucler la boucle. 

Pour 2017, je ne me suis encore fixé aucun objectif ou challenge à relever. Je vais essayer de toujours prendre autant de plaisir à faire des photos, de me donner un peu de temps pour en faire, je pense que c’est déjà pas mal ! Lire des livres. Voir des expos… Et pour conclure, je vous remercie toutes et toutes, famille, amis (photographes ou non), pour votre soutien, votre convivialité, vos critiques positives et négatives. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire vivre ce site à vos côtés en 2016, et j’espère que cela continuera en 2017.

Bye bye 2016, bonjour 2017 ! Et je vous souhaites de très belles fêtes de fin d’année à toutes et tous !

 

 

Facebooktwittermail

8 commentaires sur “Zoom sur l’année 2016

  • 23 décembre 2016 at 14 h 32 min
    Permalink

    Hello Alexandre ! Toutes mes félicitations pour cette belle année de photo de rue !! Bravo pour ton blog, tes ITW mais surtout pour tes photos que j’apprécie toujours autant 🙂 Et j’étais également ravi de te revoir en compagnie de Thomas et Cédric ! J’ai hâte de revoir tes photos dans ton top 10, et je te souhaite au moins autant de bonheur pour l’année 2017 ! Bonnes fêtes et bonnes photos !!!! (et bienvenu encore chez les photographes X 😉 )

    Reply
    • 3 janvier 2017 at 17 h 26 min
      Permalink

      Merci Thomas !! J’espère que 2017 sera une année très riche en rencontres et en découvertes, j’ai été comblé de ce point de vue. A très bientôt et bon courage pour tes projets 2017, je te souhaite le meilleur !

      Reply
  • 24 décembre 2016 at 7 h 42 min
    Permalink

    Salut Alexandre, qu’elle belle année ! J’espère que 2017 te fera continuer sur la même lancée. Partage, rencontres et belles photographies. Je suis très content d’avoir fait ta connaissance sur les réseaux sociaux et dans la vraie vie. Merci encore de m’avoir conseillé avec patience pour mon passage chez Fujifilm. J’ai hâte de voir ton top10. Je te souhaite une bonne fin d’année 2016 et une excellente année 2017. À très bientôt.

    Reply
    • 3 janvier 2017 at 17 h 23 min
      Permalink

      Merci Pierre ! Je suis également ravi de t’avoir rencontré. Maintenant que tu es chez Fuji, j’attends de voir tes premières photos de rue avec ce X-T10 🙂

      Reply
  • 27 décembre 2016 at 23 h 15 min
    Permalink

    Bonjour Alexandre et bravo pour cette année 2016 qui semble, sur le plan photographique, avoir été bien remplie et source de nombreuses satisfactions. Pour ma part je suis ravi d’avoir découvert ton travail et pu échanger quelques idées avec toi. J’ai vraiment apprécié tes photos et j’attends de voir la suite … qui sera certainement d’un niveau intéressant.
    Petit aparté : la semaine dernière j’ai vu à Arles une expo d’un photographe finlandais dont je ne connaissais même pas le nom : Pentti Sammallahti. Des photos à tomber par terre, des NB d’une qualité incroyable, un photographe parmi les meilleurs, à voir, à découvrir absolument. Il fait surtout du paysage, des PDV réalisées dans de nombreux pays, avec des compostions extraordinaires et des tirages papier à couper le souffle.
    2016 tire à sa fin, je te souhaite donc de passer de bonnes fêtes ainsi qu’une très belle année 2017. A bientôt.

    Reply
    • 3 janvier 2017 at 17 h 22 min
      Permalink

      Merci beaucoup Michel, je suis également ravi d’avoir fait ta connaissance. Je ne connais pas Pentti Sammallahti, mais je vais aller regarder son travail. Je te souhaite également une très bonne année 2017.

      Reply
  • 29 décembre 2016 at 9 h 25 min
    Permalink

    Tu as eu une année productive et enrichissante ! 🙂

    Je suis contente que l’interview en série t’ai donné envie d’approfondir la question, même si ce n’est pas pour tout de suite, j’ai hâte de voir ça.

    Vivement ton top 10 ! 😀

    P.S. : Peux-tu faire une petite correction sur mon nom de famille c’est FavRet avec un R ! 😀 Merci !

    Reply
    • 3 janvier 2017 at 17 h 21 min
      Permalink

      Merci Anne, j’ai corrigé la coquille, désolé. J’ai effectivement eu une année très enrichissante, et tu y as contribué activement par cette interview en série, merci à toi !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *