Découvrir ses photos 6 mois après

Je n’avais pas eu l’occasion d’en parler sur mon blog, mais j’avais fait l’acquisition en début d’année d’un petit appareil télémétrique 24×36, un Olympus XA. Pourquoi cet achat ? Parce que j’aime le matériel, tout d’abord (ça reste toujours une bonne raison, si ce n’est la meilleure, de se faire plaisir), mais aussi pour ses qualités.

Dans un tout petit boîtier se cache un 35mm f/2.8 de très bonne facture : Ouverture manuelle, réglage des ISO (possibilité de pousser une pellicule) de 25 à 800, mise au point télémétrique, flash externe… Bref, j’ai vite été séduit par ce petit appareil au look attachant, et j’ai décidé de sauter le cap en achetant une de ces petites merveilles à un amateur passionné qui en vendait un.

Je me suis empressé d’y mettre une pellicule, une HP5+ de Ilford. Je n’ai pas encore trouvé ma pellicule noir et blanc de référence en argentique, et j’aime bien essayer plusieurs rendus. 

J’ai vidé une pellicule le temps d’un weekend, mais ce qui est amusant, c’est que j’ai attendu 6 mois pour la faire développer. Le manque de temps et d’occasions pour le faire. Le weekend dernier, l’achat d’un scanner de négatifs m’a enfin permis de revoir les clichés effectués 6 mois plus tôt et de découvrir ce que ce petit XA avait dans le ventre.

C’est aussi ça, la magie de l’argentique.

Le scanner ? J’y reviendrais dans un autre article ! En attendant je vous laisse découvrir quelques clichés fait le temps d’une balade commencée à Nogent sur Marne, qui s’est poursuivie près du parc de Bercy. Le même jour ? J’en sais rien, à vrai dire c’était il y a 6 mois 🙂 !!!

Facebooktwittermail

3 commentaires sur “Découvrir ses photos 6 mois après

  • 22 octobre 2017 at 11 h 18 min
    Permalink

    Quelque soit l’appareil, c’est toujours ton oeil qui fait la différence, j’aime beaucoup les compos, comme d’hab! et le graphisme de la deuxième en particulier. Tu nous diras pour le scanner, ça m’intéresse !

    Reply
  • 22 octobre 2017 at 21 h 27 min
    Permalink

    C’est toujours sympa de revoir des photos plusieurs mois après, ça a une saveur particulière.
    Les noirs et blancs sont très sympas, tout comme les compos ! 🙂

    Reply
  • 23 octobre 2017 at 18 h 43 min
    Permalink

    Maintenant que tu as un scanner attendras-tu encore 6 mois avant de vouloir les voir ? Et la pellicule qu’en penses-tu ? Que vas-tu essayer ? D’après les echos sur les réseaux, ça m’a l’air d’être devenu une galère moderne de trouver de la bonne pellicule…
    Bon sinon ma préférée c’est « les planches et les arbres », suivi de près par le samouraï

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *